Recherches européennes de projet pour un antidote contre les maladies a tiques

Afin de trouver une solution à ce problème, une initiative européenne a été mise en service récemment, dans lequel le Centre Basque de recherche coopérative en Biosciences CIC bioGUNE (en Espagne) participe. Le projet vise à identifier les composés dans la salive des tiques  qui peuvent être utilisés comme ingrédients actifs pour développer un vaccin pour plusieurs maladies transmises par les tiques.

Universités, entreprises et centres de recherche de différents pays européens participent à ce projet, appelé Antidote. Il durera cinq ans et dispose d'un budget de € 3.000.000 financés par l'UE au titre du septième programme-cadre.


Ajouté le 04/09/2013 par erika -